Prendre RDV
en ligne

Traitements médicaux

Les traitements contre la calvitie

Médicaments antichute

De nombreux médicaments visant à combattre la calvitie ont vu le jour. Leur efficacité est malheureusement limitée surtout dans les calvities androgéniques avancées. On retiendra parmi les plus connus:

rogaine contre la calvitieMinoxidil

Le Minoxidil en solution à 2% ou 5% (Regaine®, Alostil®…) : il s’agit d’un médicament à appliquer localement sur le cuir chevelu matin et soir, tous les jours. Son mode d’action reste encore inconnu mais il permet de stabiliser la chute des cheveux et de les renforcer voir d’en faire repousser certains dans le meilleur des cas. Il est plus efficace chez les jeunes patients. Il est particulièrement indiqué chez la femme qui présente un éclaircissement de la chevelure. Ses effets secondaires assez rares peuvent être une irritation locale du cuir chevelu, une allergie localisée, une baisse de la tension artérielle, l’apparition de poils sur les tempes. Il doit être appliqué sans interruption pendant 5 à 6 mois au minimum pour pouvoir juger de son efficacité. L’inconvénient réside dans le fait qu’à l’arrêt du traitement, une chute de cheveux se produit aboutissant à un retour à l’état initial. Le Minoxidil peut tout à fait être utilisé parallèlement ou en complément d’une greffe de cheveux afin de préserver les cheveux primitifs encore présents sur le crâne. Il permet dans certains cas de raccourcir le délai de repousse des cheveux greffés après une greffe de cheveux. Le Minoxidil doit être délivré sur prescription médicale.

finasteride propecia traitement calvitieFinasteride

Le Finasteride en comprimés (Propecia®, Proscar®, Chibro-Proscar®) : il s’agit d’un médicament à prendre par voie buccale à la dose de 1 mg par jour de manière continue. Il réduit au niveau du cuir chevelu l’action d’une hormone mâle (DHT ou dihydrotestosterone) responsable de la miniaturisation et de la disparition des cheveux. Ce médicament connu depuis de nombreuses années était prescrit chez l’homme à la dose de 5 mg par jour pour traiter l’adénome de la prostate. On a pu observer chez certains d’entre eux un arrêt de la chute des cheveux d’où l’idée de le prescrire aujourd’hui dans le traitement de l’alopécie androgénique à la dose de 1 mg par jour. Le Finasteride semble être plus efficace sur la région postérieure du cuir chevelu (tonsure) après plusieurs mois de traitement avec une stabilisation de la chute voir la réapparition de nouveaux cheveux. Bien qu’il soit bien toléré le plus souvent, certains effets secondaires assez rares peuvent apparaître (baisse de la libido, impuissance, gynécomastie…). Ces effets secondaires sont réversibles à l’arrêt du traitement. Le Finasteride peut très bien être associé à une greffe de cheveux. Il peut être également prescrit en association avec le Minoxidil. Il est contre-indiqué chez la femme. Le Finasteride doit être délivré sur prescription médicale.

Dutasteride

Le Dutasteride en comprimés (Avodart®) : Il s’agit d’un médicament à prendre par voie buccale à la dose de 0,5 mg. Son mode d’action semble être identique à celui du Finasteride. Il est également indiqué dans le traitement de l’adénome de la prostate. Il semblerait que son action soit plus efficace sur la chute de cheveux que le Finasteride. On peut être amené à le prescrire dans des cas très particuliers après l’échec d’un traitement au Finasteride. Le Dutasteride n’a pas reçu son autorisation de mise sur le marché aux USA pour traiter la calvitie.

complement alimentaire traitement de la calvitieCompléments alimentaires

Les Vitamines, Oligo-éléments et acides aminés : De nombreuses vitamines participent à la formation et à la croissance des cheveux. Elles sont prescrites en injection intramusculaire ou en comprimés à prendre par voie orale. Parmi les plus connues on peut citer la vitamine B5 ou acide pantothénique, la vitamine B8 ou Biotine, la vitamine B4, B6, la vitamine A, E ou F. De même certains compléments alimentaires contenant des oligo-éléments (cuivre, fer, magnésium) ou des acides aminés entrant dans la constitution de la kératine du cheveu (cysteine, méthionine…). Ces traitements peuvent être indiqués en cas de carence avérée ou en cas de chute de cheveux modérée passagère et tout particulièrement chez la femme.

La mésothérapie

traitement contre la calvitieLa mésothérapie est une technique médicale qui consiste à injecter en de multiples endroits du cuir chevelu de manière superficielle des mélanges médicamenteux favorisant la croissance des cheveux. Elle se fait de manière indolore par l’emploi de micro-aiguilles. On injecte localement des principes actifs contenant entre autre des vitamines du groupe B. Le traitement nécessite habituellement une séance tous les 15 jours pendant 2 mois puis une séance par mois pendant 6 mois. Ce traitement peut être indiqué en cas de chute de cheveux récente et passagère ou dans les calvities modérées.

Poser votre question

  1. Anissa châlons en champagne 12 novembre 2016

    Bonjour,
    je suis une femme de 31 ans , on ne peut pas dire que je perds mes cheveux mais ils sont fins, bouclés peu denses et clairsemés ce qui me complexe pour mon âge et ça se voit . j’aimerai trouver une solution, j’ai consulté un dermatologue qui m’a parlé d’alopécie et du minoxidyl (pas essayé)¨Par ailleurs, ayant une sclérose en plaques depuis 9 ans, je pensais que mon traitement pouvait provoquer ce genre de troubles mais ma neurologue et le dermatologue me disent que ce n’est pas forcément cela.
    Je songe à une greffe des cheveux et ne sait pas trop quoi faire
    Es ce que vous pouvez me conseiller ? merci par avance
    cordialement

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 19 novembre 2016

      Bonjour Anissa,
      La greffe de cheveux permet de densifier une chevelure clairsemée. Cependant, je vous conseille de bien suivre dans un premier temps les conseils de votre dermatologue.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  2. Jean de Paris 15 octobre 2016

    Bonjour
    Mon dermatologue m’a diagnostiqué un début de calvitie AAG J aimerais savoir si la méthode FUE est envisageable à mon âge 30 ans si oui pouvez vous me conseiller un bon praticien et j aimerais savoir le prix environ de cette intervention
    Cordialement .

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 16 octobre 2016

      Bonjour Jean,
      Pour savoir si la méthode FUE peut être indiquée dans votre cas, il est nécessaire de vous examiner en consultation. Le prix d’une greffe de cheveux est variable et dépend de nombreux critères définis lors de la consultation.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  3. Alex Paris 13 octobre 2016

    Bonjour
    Pouvez vous me dire svp si la prise de finasteride ou du minox est necessaire suite a une greffe de cheveux ?
    Merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 16 octobre 2016

      Bonjour Alex,
      La prise d’un traitement « antichute » tel que Finastéride en comprimés ou Minoxidil en application locale n’est pas forcément nécessaire après une greffe de cheveux. Les cheveux greffés n’ont pas besoin de ces traitements pour repousser. Cependant il peut être utile d’entreprendre un tel traitement s’il vous reste encore des cheveux primitifs (non greffés) sur le dessus de la tête afin de les conserver le plus longtemps possible.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  4. David Paris 8 juin 2016

    Bonjour docteur,

    j’ai 26 ans et à mon actif une calvitie dite « Andro-génétique » qui à débuté depuis mes 19ans – 20ans, aujourd’hui mon état capillaire est golfes temporaux totalement creusés mais je constate tout de même qu’ils reste des cheveux dans les follicules pileux mais ils sont atrophile c’est à dire ultra-microscopique mais ils sont présent, le dessus de la tête est clairsemés (moitié vrai cheveux, moitié cheveux microscopique) , je viens donc cherchez conseils au près de vous, me conseillez-vous d’utilisez du Minoxidil 5% comme me l’a conseiller mon dermatologue ? , où bien me conseillez-vous de me faire greffer des cheveux où effectuer une pose d’implant capillaire ?
    PS : Car vraiment ma vie est devenu un enfer, je suis complexé à l’idée de devenir chauve à mon âge 26 ans, c’est beaucoup trop tôt pour devenir chauve, d’ailleurs il n’y a pas d’âge pour justifier la calvitie, même à 60 ans on ne mérite pas de perdre ses cheveux .

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 3 juillet 2016

      Bonjour David,
      Ce que vous décrivez semble correspondre à une miniaturisation de vos cheveux qui deviennent de plus en plus fins et courts qui est un des signes de l’alopécie androgénique. Soyez rassuré et faîtes confiance à l’avis de votre dermatologue qui vous conseille d’entreprendre un traitement local au Minoxidil 5%. La greffe de cheveux est une solution complémentaire qui peut éventuellement vous être proposée après examen minutieux de votre chevelure lors d’une consultation.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  5. Andrew Paris 22 avril 2016

    Bonjour je viens de subir une greffe il a y 3 semaines en Turquie
    Le medecin me dit de ne pas utiliser minoxidil
    Mais tablets ribegen et biotin 5000
    Que puis utiliser commé complément après une greffe et Ausdi pour densifier le cheveux car le mien eSt fin Merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 3 mai 2016

      Bonjour Andrew,
      Sachez qu’après une greffe de cheveux, il n’est pas forcément nécessaire de prendre des compléments alimentaires ou complexes vitaminiques pour stimuler la croissance des cheveux greffés. Par contre, s’il vous reste encore des cheveux primitifs sur le dessus du crane à côté des cheveux greffés, il faut essayer de les conserver par la prise de certains traitements dits « antichute » tels que le Minoxidil à 2% ou à 5% ou éventuellement la prise de Finastéride en comprimés pendant une période définie par le médecin.
      Bien cordialement
      Dr Boudjema

  6. Marc 23 février 2016

    Bonjour Docteur BOUDJEMA,

    j’hésite à me lancer dans le Minoxidil 5% pour accompagner ma greffe capillaire faite il y une semaine. L’endroit où la greffe a été réalisée se trouvent quelques cheveux primitifs que je souhaiterais densifier au pire les sauvegarder. Aussi, mon chirurgien me conseille l’utilisation du Minox à partir de la 2e semaine de la greffe et pour une durée minimum de 6 mois. Je pense que les bienfaits recherchés dans un premier temps est la bonne circulation du cuir chevelu pour un développement sain des implants d’autant plus que je suis un gros fumeur et j’ai pas su diminuer… Là j’ai vraiment des doutes à prendre ce médicament à cause des effets secondaires (certains témoignages parlent de dommages irréversibles)
    Pensez vous que l’utilisation à long terme des produits naturels (B, Biotine, bloqueurs de DHT comme le palmier nain, huiles essentielles..) ferait le poids devant les miracles du minox ?

    Merci pour le temps que vous prenez pour répondre à tous ces déséquilibrés capillaires dont je fais partie :)

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 7 mars 2016

      Bonjour Marc,
      L’utilisation du Minoxidil à 5% peut être en effet utile après une greffe de cheveux afin de conserver voir stimuler les cheveux primitifs voisins des cheveux greffés. Pour information, le Minoxidil n’entraîne pas d’effets secondaires « irreversibles ». Certains témoignages parlent d’effets secondaires tels que baisse de la libido avec un autre médicament qui est le Finastéride. Vous pouvez donc suivre les conseils du chirurgien qui vous a opéré. L’utilisation de produits naturels que vous citez peut également être une alternative.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  7. azaliak 7 février 2016

    Bonjour,
    Je dois subir une intervention neurochirurgicale à peu près dans 1 mois (2 mois au max.).
    Mon dermatologue m’assure que commencer le traitement par minoxidil 5 % maintenant et l’arrêter 1 ou 2 semaines pour le reprendre après me serait plus profitable que de ne rien faire.
    Seulement, je ne trouve sur internet que des avis qui déconseillent d’interrompre l’application du produit au début du traitement pendant la chute de cheveux initiale qu’il entraîne, certains m’ont même parlé de « suicide capillaire ».
    Avez-vous un avis à ce sujet?
    Merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 11 février 2016

      Bonjour azaliak,
      Si votre dermatologue vous conseille de suivre un traitement antichute par Minoxidil 5%, il faut suivre son avis car il connait bien votre cas. A ma connaissance, je n’ai jamais entendu parler sérieusement de « suicide capillaire » .
      Cordialement
      Dr Boudjema

  8. mourad3174 18 janvier 2016

    bonsoir , j’ai fait une greffe de cheveux en Turky il y’as 11 mois, j’ai utilises du regaine 5, et priorin n, pendant 6 mois , et la ça fait 1 mois je commence a perdre mes cheveux greffes . es que vous pouvez me conseiller . merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 23 janvier 2016

      Bonjour mourad,
      Si vous avez l’impression de perdre des cheveux actuellement, sachez qu’il ne peut pas s’agir des cheveux greffés mais plutôt des cheveux primitifs qui étaient encore présents le jour de votre opération. Les cheveux greffés ne retombent jamais à condition qu’ils aient été prélevés au bon endroit dans la zone dite de « sécurité » (à l’arrière et sur les côtés de la tête). Si des cheveux greffés retombent, c’est que la greffe n’a pas été réalisée correctement. Quoiqu’il en soit, vous pouvez continuer à utiliser du Regaine si vous le tolérez bien pour conserver les cheveux primitifs. Je vous conseille donc de recontacter le médecin qui vous a greffé.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  9. Mira de Paris 6 janvier 2016

    Bonjour,

    Je suis une femme ayant une chute de cheveux poussée, j’ai utilisé le minoxidil 2%, la lotion anti chute Ducray, la lotion Furterer RF80
    et beaucoup de compléments Alimentaires, j’aimerais bien savoir s’il y un autre recours ou une solution pour arrêter la chute et faire repousser les cheveux?

    Mira

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 9 janvier 2016

      Bonjour Mira,
      En dehors des traitements que vous avez cités, il existe en dehors des greffes de cheveux d’autres traitements médicaux qui peuvent être utilisés pour arrêter la chute des cheveux et favoriser leur repousse tels que par exemple la mésothérapie ou les injections locales de PRP dont vous trouverez les détails en cliquant respectivement ici et ici.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  10. Kévin de Paris 30 octobre 2015

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir à quel moment il faut arrêter de suivre le traitement contre la calvitie si ce dernier ne marche pas ? En effet, cela fait maintenant 1 an que j’utilise du Minoxidil mais les résultats sont très peu visibles, je constate juste un ralentissement très faible de ma chute de cheveux. Que faire ? Est-ce que je devrais changer de traitement ?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 30 octobre 2015

      Bonjour Kévin,
      Les principaux traitements médicamenteux qui permettent de ralentir ou enrayer la chute des cheveux sont le Minoxidil en lotion à 2% ou à 5% à appliquer localement sur le cuir chevelu tous les jours et le Finasteride en comprimés à 1 mg par jour. Si vous prenez du Minoxidil à 2% depuis plus d’un an vous pouvez éventuellement demander à votre médecin traitant ou votre dermatologue de vous prescrire du Minoxidil à 5%. Votre médecin traitant peut également vous prescrire en plus du Finasteride (par exemple Propecia R) à raison d’un comprimé à 1 mg par jour (ce traitement permet d’agir sur les chutes de cheveux plus en arrière de la tête). Si ces deux traitements n’ont peu ou pas d’effet positif dans votre cas, il faudra peut-être envisager une greffe de cheveux. Quoiqu’il en soit, je vous invite à recontacter dans un premier temps votre médecin traitant ou votre dermatologue pour adapter votre traitement.
      Bien cordialement
      Dr Boudjema