Prendre RDV
en ligne

Déroulement d'une greffe

Les étapes d’une greffe de cheveux

Les greffes de cheveux, quelle que soit la technique employée, sont des interventions indolores qui se déroulent sous anesthésie locale, sans aucune hospitalisation. Pour des raisons pratiques, nous avons souhaité décrire en détail et en images une séance typique de micro-greffes en employant la technique de la bandelette.

Le jour de l’opération ne doit pas susciter d’angoisse ou d’inquiétude particulière. Il faut faire un shampoing la veille ou le matin et se rendre à la clinique en ayant mangé normalement. Un dernier entretien a lieu dans le bureau du chirurgien qui vérifie vos résultats d’examens sanguins ainsi que les formalités administratives. Un petit comprimé sédatif vous est donné afin de vous détendre une demi-heure en salle d’attente avant de rejoindre le bloc opératoire.

La préparation du patient :

Une fois dans la salle de greffe, le chirurgien procède au dessin des zones à traiter en vous les montrant conformément à vos souhaits et réalise des clichés photographiques de votre calvitie (ces photographies sont strictement confidentielles et serviront uniquement à apprécier le résultat de l’intervention dans les mois qui suivent).

dessin des zones à traiter greffe de cheveux
La zone à greffer est dessinée.

La zone de prélèvement à l’arrière de la tête est rasée sur une bande allongée d’environ 1 cm de largeur et sur une longueur variable d’environ 10 à 20 cm en fonction du nombre de greffons prévus. On ne rase les cheveux que sur la zone qui sera retirée, de manière à ce qu’elle soit totalement invisible à la fin de l’opération.

rasage des cheveux avant grefferasage
La zone donneuse est rasée à l’arrière.

Vous êtes calmement et confortablement allongé dans un fauteuil en ayant la possibilité de regarder un film ou d’écouter la musique de votre choix.

L’anesthésie locale :

Il s’agit du seul moment un peu désagréable de l’intervention. La peau du cuir chevelu, située à l’arrière et sur le dessus de la tête, est endormie localement par l’infiltration douce d’un produit anesthésique local comparable à celui utilisé chez le dentiste. Au bout de quelques minutes, on ne ressent aucune douleur.

Le prélèvement de la bandelette :

A l’arrière de la tête, la bandelette cutanée contenant toutes les racines de cheveux est prélevée par le chirurgien en un seul fragment et la plaie résultante est refermée selon la nouvelle technique de « suture trichophytique » à l’aide d’un fil résorbable qui partira tout seul. La cicatrice horizontale est très fine, hermétique et solide. Elle est immédiatement invisible, cachée par les cheveux voisins. L’étape du prélèvement dure moins de 30 minutes.

cicatrice bandelette greffe cheveux
La cicatrice est très fine et invisible.

La préparation des greffons :

La bandelette une fois prélevée est alors découpée manuellement de manière très minutieuse par plusieurs assistants sur une table de dissection spéciale sous fort grossissement (microscopes stéréoscopiques ou vidéo-microscopes…) en de multiples fragments eux-mêmes redécoupés en micro-greffons ou unités folliculaires de 1 à 4 cheveux chacune. Les unités folliculaires sont classées et groupées par ordre de grandeur dans une solution de conservation selon qu’elles contiennent généralement de1 à 4 cheveux en micro-greffons et en ultra-micro-greffons encore plus fins de 1 à 2 cheveux. Au fur et à mesure de la dissection, chaque assistant indique sur une feuille spéciale le type et le nombre exact de greffons qu’il a découpé. Ainsi, à la fin de l’intervention on connait avec précision le nombre total de greffons obtenus à partir de la bandelette et ce nombre est toujours supérieur à celui qui avait été initialement prévu et les greffons supplémentaires seront tous implantés sans gaspillage.

preparation greffons cheveuxpreparation des greffons
La découpe des fragments en greffons et 2 Ultra-micro-greffons de 1 et 2 cheveux.

La préparation de la zone chauve :

Pendant que les assistants découpent les greffons, le chirurgien va commencer à préparer la zone chauve receveuse sur laquelle les greffons seront implantés. De minuscules petites incisions ou fentes d’environ 1 mm sont réalisées sur la peau chauve à l’aide d’un instrument très fin à type d’aiguille spéciale ou d’une microlame en saphir. Il s’agit d’une étape très importante puisque la façon dont vont être effectuées les incisions va conditionner le résultat esthétique final de la greffe (position, orientation, concentration des futurs cheveux). Grâce à la finesse des instruments utilisés, il est possible de réaliser plusieurs milliers d’incisions sur la peau totalement chauve ou clairsemée sans abîmer les cheveux encore présents sur la tête. Cette étape dure environ trois quart d’heure. Lorsque toutes les fentes sont réalisées, on passe à la dernière étape de la greffe de cheveu qui est le placement des greffons.

zoom préparation zone chauve avant greffepreparation zone chauve avant opération
Aspect des micro-incisions juste avant l’implantation des greffons.

L’implantation des greffons :

Il s’agit de la dernière étape de la greffe de cheveux. Elle consiste à placer délicatement les greffons un par un dans chaque incision le plus souvent à l’aide de micro-pinces très fines ou à l’aide d’un instrument implanteur tel que le « Hair Implanter Pen® ». Chaque greffon est inséré en suivant l’axe de la fente en totalité dans la peau sur plusieurs mm de profondeur de telle sorte que seule reste visible en surface la partie superficielle du cheveu (environ 1 mm). Bien que cette étape soit considérée comme la plus longue de l’intervention, il nous est possible d’implanter plus de 600 à 800 greffons en une heure soit plus de 2000 greffons en moins de 3 heures.

  implantation des greffonscicatrice invisible greffe cheveux
Aspect lorsque tous les greffons sont placés et on voit que la cicatrice est invisible à la fin de l’opération.

A la fin de l’opération :

A la fin de l’opération, lorsque tous les greffons ont été placés, on réalise un petit nettoyage et un séchage. Il n’y a pas de pansement ni bandage. Vous pouvez vous recoiffer normalement de la même manière que le matin de l’intervention car il ne nous semble pas utile de raser les cheveux du dessus pour placer les greffons (il faut tout conserver). Sur la zone greffée, on peut apercevoir de nombreuses petites traces d’impact légèrement rouges correspondant à l’emplacement des greffons. A l’arrière de la tête, on ne remarque absolument rien, la zone de prélèvement est totalement invisible.

Avant de rentrer chez vous, on vous projette un film vidéo de 5 minutes vous montrant les consignes à respecter après l’opération et le chirurgien vous explique encore en détail ce que vous devez faire après l’opération en vous remettant une fiche de conseils postopératoires, son numéro de téléphone personnel où vous pouvez le joindre 24 h/ 24h ainsi qu’une ordonnance de médicaments (comprimés à prendre pendant quelques jours après l’intervention).

Pour plus d’informations sur l’opération de greffe de cheveux consultez les questions fréquentes des patients.

Poser votre question

  1. Salim de Paris 7 septembre 2016

    Bonjour docteur, merci bien d’avoir le temps de répondre à nos questions. J’ai fait une greffe par la méthode FUE, il ya maintenant un mois et une semaine. J’ai comme des boutons rouges à la place des orifices dont sont extraits les greffons au niveau de la zonne donneuse. Est-ce que c normal? Merci.

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 18 septembre 2016

      Bonjour Salim,
      De manière générale après une greffe FUE, des petites croûtes se forment pendant environ 7 jours au niveau des orifices de prélèvements (à l’arrière de la tête). Ces croûtes disparaissent et laissent persister des petites traces légèrement rouges pendant environ 10 jours avant que la peau ne retrouve sa coloration normale. Si vous avez encore des « boutons rouges » 5 semaines après votre greffe, il faut consulter le médecin qui vous a opéré afin de vérifier s’il n’y a pas d’infection. Avez-vous été greffé à l’étranger?
      Cordialement
      Dr Boudjema

  2. Annael de Paris 25 avril 2016

    Bonjour,

    Je suis victime d’alopecie sur les tempes depuis l’âge de 6 ans .Aujourd’hui j’ai 26 ans .je souhaiterai savoir si vous pratiquer l’opération sur des cheveux crépus…

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 8 mai 2016

      Bonjour Annael,
      Il est nécessaire d’être bien examinée en consultation afin de voir si bous pouvez bénéficier d’une greffe de cheveux.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  3. Jean-Pierre Bruxelles 16 avril 2016

    Bonjour Docteur,
    Est-ce que les zones où les racines sont prélevées restent chauves ?
    merci !

    JP

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 1 mai 2016

      Bonjour Jean-Pierre,
      La greffe de cheveux est un déplacement de racines depuis la couronne vers les zones dégarnies. Les racines prélevées ne repoussent donc plus à l’endroit précis où elles ont été prélevées mais repousseront à l’endroit où elles ont été implantées quelles que soient les techniques de prélèvement FUT ou FUE employées. Donc la greffe de cheveux va appauvrir la chevelure de la couronne et enrichir la chevelure du dessus. Fort heureusement, cela ne se remarque pas d’un point de vue visuel, lorsque le prélèvement a été réalisé dans les règles de l’art.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  4. Lionel de valence 15 avril 2016

    Bonjour, j’aimerai connaître le délais à partir duquel il est possible d’utiliser des cosmétiques coiffant après avoir réalisé une intervention de chirurgie capillaire ? Merci.

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 1 mai 2016

      Bonjour Lionel,
      Vous pouvez utiliser des produits cosmétiques coiffants (gel, mousses etc…) environ 3 semaines après une chirurgie capillaire.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  5. Marcel de la mauricie 11 avril 2016

    Bonjour Dr , moi je prends du coumadin est un problème pour la greffe , et mon âge 63 ans selon vous est ce préférable une pièce de cheveu ou une greffe avec un crane assez dégarnie , merci a vous .

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 1 mai 2016

      Bonjour Marcel,
      Afin de voir si vous pouvez bénéficier d’une greffe de cheveux, il est nécessaire de vous examiner en consultation.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  6. Frederic de marseille 7 février 2016

    Bonjour,

    Je voudrai savoir à partir de combien de temps les rougeurs suite à l’opération disparaissent et si cela reste discret après 2 semaines ?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 11 février 2016

      Bonjour Frederic,
      Les rougeurs qui apparaissent sur la zone greffée dépendent de plusieurs facteurs (calibre et quantité de greffons, caractéristique et couleur de la peau, coagulation, technique d’injection des greffons, tamponnement après l’opération etc…). De manière générale, les rougeurs disparaissent en une à deux semaines environ.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  7. David angers 2 novembre 2015

    Bonjour monsieur
    Ayant un travail de commercial je ne souhaite pas raser intégralement mon crane.pratiquez vous la greffe sans rasage?
    Est il possible d échanger avec vs par mail?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 3 novembre 2015

      Bonjour David,
      Dans notre pratique, nous ne rasons jamais le crane au niveau de la zone qui va recevoir les greffons. Par contre, au niveau de la zone où vont être prélevés les cheveux (à l’arrière de la tête) et si nous employons la technique FUE, il est nécessaire de raser la tête soit partiellement sur plusieurs bandes (cachées provisoirement par les cheveux voisins après l’opération) soit totalement si la quantité de greffons FUE est importante. Pour information, si nous employons la technique FUT avec suture tricophytique, la zone de prélèvement sera totalement invisible à condition d’avoir à l’arrière de la tête des cheveux de plus de 1 cm de longueur.
      Vous pouvez m’adresser un courrier à pascalboudjema@gmail.com
      Bien cordialement
      Dr Boudjema

  8. Thierry de Paris 13 octobre 2015

    bonjour,
    Les impacts légèrement rouges que l’on aperçois après l’opération, au bout de combien de temps disparaissent-t-ils?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 17 octobre 2015

      Bonjour Thierry,
      Les impacts légèrement rouges que l’on aperçoit après l’opération peuvent se recouvrir d’une toute petite croûte pendant 7 à 15 jours. Leur visibilité peut être atténuée en tamponnant la zone greffée à l’aide de petites compresses sèches plusieurs fois dans les heures qui suivent l’intervention. Dans certains cas, les minuscules croûtes peuvent passer inaperçues.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  9. Michel de Pau 29 juillet 2015

    Bonjour Monsieur,je souhaiterai savoir s’il est possible que le point de prélèvement de la bandelette s’infecte et d’autre part si la cicatrice au lieu de se faire normalement peut devenir chéloïde.
    Je vous remercie pour votre réponse.

    Michel

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 8 août 2015

      Bonjour Michel,
      Lorsque le prélèvement de la bandelette est réalisé dans les règles de l’art, il n’y a aucune raison que la cicatrice s’infecte. Dans notre pratique nous n’avons jamais été confronté à ce problème. La cicatrice chéloïde (épaississement anormal de la cicatrice) est rarissime et survient plus volontiers chez les personnes à peau noire.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  10. nasser bernes sur Oise 3 juillet 2015

    bonjour
    je souhaiterai savoir, c’est quioi la difference entre l’inplantation par incision à l’aide d’un micro pinces trés fines et l’implantation par robot , c’est laquelle la plus éfficace et ou il y a le moin de risque

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA 3 juillet 2015

      Bonjour Nasser,
      L’implantation des greffons (ou racines de cheveux) est la dernière étape de l’opération de greffe de cheveux qui consiste à implanter sur les zones chauves les greffons préalablement prélevés à l’arrière de la tête. Il existe plusieurs méthodes pour implanter ces greffons:
      1- Soit on réalise d’abord des petites incisions d’environ 1 mm dans la peau chauve avec une aiguille ou une micro-lame puis les greffons sont placés un par un dans les incisions soit avec une micro-pince très fine ou bien avec un implanteur spécial automatique que nous avons inventé en 1992 (technique IFA) qui va pousser le greffons dans l’incision ou bien encore par l’utilisation du « Hair Implanter Pen » que nous avons également développé en 1999.
      2- Soit on ne réalise pas de micro-incisions de la peau chauve et dans ce cas là on injecte directement les greffons avec un implanteur spécial par exemple l' »Implanteur de Choi » inventé par un médecin coréen en 1990. C’est ce qu’on appelle l’implantation « Directe » ou « Injection de cheveux ».

      Il s’agit donc de deux façons différentes d’implanter les greffons mais le résultat et l’aspect à la fin de l’opération est strictement identique. Les deux techniques donnent le même résultat!

      Concernant l’utilisation d’un « robot » dans la greffe de cheveux, il faut savoir qu’il n’y a pas de robot qui implante les greffons. Il existe effectivement un robot muni d’une caméra qui taille les greffons à l’arrière de la tête par forage ou découpe (Robot ARTAS) mais qui ne les prélève pas. Cela nécessite de les cueillir avec une pince une fois qu’ils ont été taillés et de les réimplanter selon les techniques décrites ci-dessus.

      Donc pour répondre à votre question: Il n’y a pas de méthode d’implantation meilleure ou plus efficace qu’une autre mais c’est avant tout l’expérience et le savoir faire du médecin spécialiste qui importe le plus en utilisant les instruments les plus appropriés selon les cas.
      Cordialement
      Dr Boudjema