Prendre RDV
en ligne

Questions sur l’après opération

Informations après une greffe de cheveux

Y-a-t’il des médicaments à prendre après une intervention de greffe de cheveux ?

Oui, un traitement en comprimés vous est remis à la fin de l’opération. Il comporte un antidouleur, un antibiotique et un anti-inflammatoire à prendre pendant quelques jours.

Est-ce que les greffons ne risquent pas de s’en aller juste après la greffe de cheveux ?

Non, les greffons sont bien stabilisés et vont se « coller » dans les fentes. On conseille de tamponner légèrement la zone greffée avec des petites compresses. Il ne faut jamais frotter, ni gratter la zone greffée pendant plusieurs jours après l’opération.

Faut-il faire retirer le fil de suture à l’arrière de la tête dans la technique FUT ?

Non, ce n’est pas la peine car le fil de suture est résorbable et s’en ira tout seul.

Est-ce que la cicatrice de prélèvement est visible à l’arrière de la tête dans la technique FUT ?

Non, la cicatrice est totalement invisible cachée par les cheveux voisins. Personne ne peut la remarquer.

Faut-il revenir vous voir après l’opération ?

Généralement, il est conseillé de revenir pour un contrôle 6 mois après l’opération afin de visualiser les premiers résultats. Evidemment nous sommes toujours disponibles avant cette date.

Quand peut-on reprendre ses activités professionnelles ?

Généralement 2 ou 3 jours après l’opération. Tout dépend de la visibilité des petites croûtes qui se forment au niveau des greffons et de l’importance de la zone greffée ainsi que de votre activité.

Quand peut-on reprendre ses activités sportives ?

Il est préférable d’attendre quelques jours avant de refaire du sport de manière modérée. On peut nager dans une piscine mais il faut éviter de mettre la tête sous l’eau pendant la période des croûtes. Il faut également éviter les sports violents ou de contact pendant une dizaine de jours.

Faut-il éviter de s’exposer au soleil ?

Le soleil n’est pas vraiment contre-indiqué, cependant il faut mieux éviter une exposition longue et prolongée. Aussi nous conseillons de se protéger la tête avec une casquette ou un chapeau pendant 2 à 3 semaines.

Que faut-il faire dans les jours qui suivent l’intervention ?

On peut vivre, manger et travailler normalement en évitant les efforts violents.

Comment dormir durant les premières nuits qui suivent la greffe ?

Il est conseillé de dormir la tête légèrement surélevée par des oreillers afin d’éviter l’apparition d’un gonflement du front et des yeux 2 ou 3 jours après l’opération. Si toutefois un œdème apparait, ce n’est pas grave, il disparaît naturellement en quelques jours.

Le gonflement du front est-il systématique après l’opération ?

Non, le gonflement du front est très rare et ne survient que lorsque la greffe est réalisée sur la région frontale et le traitement anti-inflammatoire permet de l’éviter ou de le minorer. Quoi qu’il en soit ce gonflement dure 1 à 2 jours est n’a aucune conséquence sur la repousse des cheveux.

A partir de quand peut-on réaliser son premier shampoing après la greffe ?

On peut réaliser son premier shampoing chez soi 1 à 2 jours après l’opération.

Faut-il utiliser un shampoing particulier ?

Non, il n’y a pas de shampoing spécifique à la greffe. Il faut utiliser son shampoing habituel, de préférence un shampoing doux ou extra doux, type shampoing pour bébé. L’utilisation de shampoings sans parabène est également recommandée car moins agressif pour le cuir chevelu.

Y-a-t’il des marques visibles sur la tête ?

De toutes petites croûtes peuvent apparaître au niveau des greffons 2 ou 3 jours après la greffe. Elles vont persister pendant environ 1 à 2 semaines et peuvent être cachées éventuellement par les cheveux restants. C’est la raison pour laquelle nous ne rasons jamais les cheveux sur la zone greffée. Dans certains cas les croûtes sont quasi inexistantes compte tenu de la finesse des micro-incisions.

A partir de quand peut-on reprendre un traitement antichute au Minoxidil ?

Il est préférable d’attendre que les croûtes soient entièrement parties.

Faut-il utiliser un traitement antichute après l’opération pour stimuler les greffons ?

Non, les greffons n’ont pas besoin d’être stimulés par un traitement antichute. Ils sont autonomes.

Combien de temps après l’opération les cheveux recommencent-ils à pousser ?

En règle générale, les cheveux définitifs commencent à repousser à partir de 3 mois après la greffe capillaire. Il est possible qu’ils repoussent plus tôt (1 mois) ou même plus tard (5 à 6 mois). Dans tous les cas, le résultat d’une greffe est considéré comme final au bout d’un an minimum, le temps nécessaire pour qu’ils aient tous repoussés et grandi.

Est-il possible que les cheveux greffés ne repoussent pas ?

Non, les cheveux greffés repoussent toujours.

Est-ce que les cheveux greffés sont plus fragiles que des cheveux normaux ?

Non, les cheveux greffés sont résistants et ont les mêmes caractéristiques que des cheveux normaux.

Est-ce que les cheveux greffés peuvent retomber un jour, même plusieurs années après l’opération ?

Non, à condition qu’ils aient été prélevés au bon endroit au niveau de la couronne (soit la zone qui n’est pas touchée par la calvitie). Dans notre pratique personnelle nous avons pu constater que les greffons implantés il y a plus de 20 ans sont encore toujours présents.

Combien de temps après la greffe, peut-on retourner chez son coiffeur ?

En règle générale, 3 semaines après l’opération.

Est-ce que les cheveux greffés peuvent être traités chez le coiffeur comme des cheveux « normaux » ?

Oui, les cheveux greffés sont exactement comme des cheveux normaux : ils peuvent ainsi subir normalement tous les soins habituels (brushing, colorations…).

Y-a-t’il une coiffure particulière à adopter après une greffe de cheveux ?

Non, il n’y a pas de coiffure particulière, cependant il vaut mieux éviter de se couper les cheveux trop courts.

Puis-je envisager une micropigmentation du cuir chevelu si j’ai eu recours à une greffe ?

Bien sûr. La greffe de cheveux n’est pas une contre-indication à une dermographie capillaire, au contraire. Dans les cas où la greffe de cheveux ne peut pas permettre d’obtenir une densité suffisante, la micropigmentation du cuir chevelu est un complément idéal. Ainsi, en “tatouant” le cuir chevelu on va compenser le manque de densité et retrouver l’illusion d’une chevelure plus épaisse. Elle est aussi une alternative très appréciée des femmes pour qui la greffe n’est pas une indication et leur permet de retrouver un effet de densité grâce aux pigments placés sous la peau du cuir chevelu de la même couleur que les cheveux naturels. Cette technique est une solution durable et ne nécessite ensuite que quelques séances d’entretien pour garder la même intensité de pigments.