Prendre RDV
en ligne

Blog

La technique FUE laisse-t-elle des traces visibles à l’arrière de la tête le jour de l’opération ?

Précisions sur la greffe de cheveux FUE

Rappelons que la  technique FUE consiste à prélever des greffons très fins par forage ou « carottage » de la peau directement au niveau de la couronne  de la tête à l’aide d’un micro-punch  d’environ 0,7 mm de diamètre. L’endroit précis où chaque greffon  a été prélevé va laisser place immédiatement à un petit orifice légèrement rouge qui va cicatriser et se refermer spontanément en quelques jours pour laisser place à une petite tache blanche quasiment invisible. Pour pouvoir prélever les greffons, il est indispensable le jour de l’opération (pour des raisons techniques) de raser les cheveux au niveau de la zone de prélèvement c’est-à-dire à l’arrière ou sur les côtés de la tête.

Greffe FUE avec des cheveux courts

Chez les personnes qui ont des cheveux coiffés très courts ou presque rasés à l’arrière et sur les côtés (moins de 1 cm de longueur), la zone de prélèvement des greffons sera forcément visible pendant  un certain temps (temps nécessaire à la cicatrisation des petits orifices et à la repousse des cheveux voisins, soit environ 2 à 3 semaines). Pour une quantité importante de greffons à prélever, il peut être nécessaire de raser toute la tête de manière à rendre l’aspect  provisoire plus homogène avec une coiffure dite « boule à zéro ».

fue chv rass 1fue chv rass 2
Aspect chez un patient de 25 ans ayant des cheveux très courts: Avant et immédiatement Après l’opération.

fue chv court 1fue chv court 2
Aspect chez un patient de 35 ans ayant des cheveux courts: Avant et 10 jours Après l’opération. On remarque la disparition progressive de la zone prélevée.

Greffe FUE avec des cheveux longs et mi-longs

Chez les personnes qui ont des cheveux assez longs à l’arrière et sur les côtés (environ 3 cm de longueur) il sera possible de cacher la zone de prélèvement  après l’opération par  les cheveux du dessus rabattus sur la zone rasée.  Pour une quantité importante de greffons à prélever,  Il est souvent  nécessaire de raser les cheveux sur plusieurs bandes horizontales parallèles et espacées  entre elles d’environ 5 à 10 mm de manière à pouvoir être camouflées par les cheveux restants.

Il s’agit de la technique FUE dite « Sans Rasage Total ». Cela permet de pouvoir reprendre rapidement ses activités professionnelles sans que l’entourage ne remarque quoi que se soit à l’arrière de la tête. Il est bon de rappeler à ce propos que la zone de prélèvement par la technique de la bandelette est également totalement invisible (immédiatement cachée par les cheveux à l’arrière de la tête).

fue chv longs 1fue chv longs 2
Aspect chez un patient de 50 ans avec des cheveux assez longs: la zone de prélèvement a été rasée sur deux bandes. Avant et Après le prélèvement des greffons.

fue chv longs 3
Les cheveux longs permettent de cacher la zone prélevée, à la fin de l’opération.

  1. Thao de Nice juillet 20, 2018

    Bonjour,

    J’aimerais savoir s’il faut attendre que la calvitie soit stabilisée avant d’envisager une greffe FUE et comment savoir si la calvitie est stabilisée.

    Merci bcp pour votre temps.
    Cdt.

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA juillet 20, 2018

      Bonjour Thao,
      Il n’est pas forcément nécessaire d’attendre que la calvitie soit stabilisée pour entreprendre une greffe de cheveux. Cela dépend de votre âge. En règle générale, il faut dans un premier temps tenter de stabiliser la chute par un traitement local au Minoxidil 2% ou 5% avec éventuellement un traitement général tel que Finasteride en comprimés à prendre tous les jours (chez l’homme). Si le traitement local n’est pas suffisant, la greffe pourra être envisagée. Quoi qu’il en soit, avant toute décision, il faut être bien examiné en consultation par un médecin spécialiste.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  2. Charly de Paris avril 17, 2018

    Bonjour,

    Ma question concerne la zone donneuse.
    Je voulais savoir si avec la technique FUE il y aura des cicatrices sur la zone donneuse. Je porte les cheveux rasés à blanc sur les côtés et derrière.
    Je voulais savoir si à blanc on verra des points blancs sur la peau comme j’ai déjà pu voir sur certaines photos.

    D’avance merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA mai 15, 2018

      Bonjour Charly,
      La technique de greffe de cheveux FUE peut effectivement laisser des petits points blancs (sans cheveux) au niveau de la zone donneuse qui risqueraient d’être visibles si les cheveux sont rasés « à blanc » et si le micro-punch utilisé pour prélever les greffons dépasse 0.9 mm de diamètre. Cela dépend également de la densité capillaire, de la texture et de la couleur des cheveux. Il est donc nécessaire de vous examiner en consultation pour savoir si cette technique est indiquée dans votre cas.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  3. Elias bruxelle février 25, 2018

    Bonjour monsieur,
    J’envisage de faire une greffe de barbe mais le soucis c’est que j’ai reçu une réponse qui m’a assez inquiété celle ci –
    Après la greffe , la zone donneuse se retrouve avec une diminution de densité d’environ 25 % , les greffons extraits ne repoussent plus par la suite , il s’agit d’un transfert de votre zone donneuse sur votre barbe.
    De ce fait, il serait conseillé de garder une longueur de cheveux de 1 cm.

    Ça veut dire que les cheveux qu’on va m’extraire de l’arrière de ma tête, 25% ne vont plus repousser ? Cela correspond à quoi je tiens énormément à mes cheveux de ce fait je me demande même si je vais pas revenir sur ma décision pouvez vous m’expliquer plus clairement. Cela m’inquiète beaucoup..

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA mars 4, 2018

      Bonjour Elias,
      La greffe de cheveux (ou de barbe) est un déplacement de racines généralement prélevées à l’arrière de la tête et réimplantées au niveau des zones chauves ou sur le visage (pour la barbe). Les racines greffées repousseront 3 mois après sur la zone receveuse. Mais à l’endroit précis où la racine a été prélevée, il y aura un vide et donc une baisse de densité en technique FUE. Si par exemple on retire 25% de racines à l’arrière de la tête, celles-ci ne repousseront plus à l’arrière de la tête et il y aura donc un appauvrissement du stock de cheveux à l’arrière de la tête. Mais heureusement, lorsque la greffe est réalisée par une équipe expérimentée, le prélèvement doit normalement passer inaperçu d’un point de vue visuel.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  4. Radouan paris janvier 31, 2018

    Bonjour Docteur BOUDJEMA,

    j’ai fais une greffe il y a 35 jours en Turquie.
    lors des premiers jours j’ai gratté malheureusement la zone donneuse et depuis il y a des points rouges et durs qui ont pris place.
    j’aimerais savoir si c’est irréversible ou juste le fait de continuer à utiliser une crème réparatrice finira par les faire disparaître ?

    merci pour votre réponse

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA février 4, 2018

      Bonjour Radouan,
      Je ne peux malheureusement pas vous répondre avec précision. Normalement il ne devrait pas subsister de traces au niveau de la zone donneuse 35 jours après la greffe. Il est possible que cela soit dû à une infection localisée auquel cas un traitement spécifique doit être entrepris (antiseptique local et/ou antibiotique). Je vous invite à contacter la clinique turque ou à consulter votre médecin traitant.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  5. Samuel de Marseille décembre 1, 2017

    Bonjour.
    Du coup si j’ai bien compris la greffe est juste un déplacement des cheveux. Et la ou on avait une carence va être remplacé par la ou on a prélevé les cheveux ou du moins est ce qu’il y’aura une baisse de la densité des cheveux sur le long terme à l’endroit ou on été prélevés les cheveux ?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA décembre 4, 2017

      Bonjour Samuel,
      C’est tout à fait exact, la greffe de cheveux est un déplacement de cheveux. On prélève des cheveux à l’arrière de la tête (où on a trop de cheveux) et on va les replacer sur les zones dégarnies (où l’on a pas assez de cheveux). Lorsque le prélèvement est correctement réalisé, cela ne se remarque pas à l’arrière de la tête d’un point de vue « visuel ». Tout le monde n’est pas forcément un bon candidat à la greffe. C’est dire la grande importance d’être bien examiné en consultation par un médecin compétent dans ce domaine qui devra aussi vous déconseiller de réaliser une greffe si la densité capillaire n’est pas suffisante au niveau de la couronne.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  6. Anthony quebec Canada août 6, 2017

    Bonjour.
    Je suis canadien et j’ai un travail qui me permet d’aller et même rester plusieurs semaines en France.

    Suite aux questions précédentes j’en connais beaucoup plus sur la façon de faire maintenant j’aimerais entendre parler de coût…je sais que la réponse va probablement être « venez en clinique on discutera de tout ça » »

    Je veux simplement avoir un ordre de grandeur si possible,est-ce autour,de 1000 -5000 ou 10000$€?

    Merci

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA septembre 12, 2017

      Bonjour Anthony,
      Comme vous l’avez si bien compris, le prix d’une intervention de greffe de cheveux dépend essentiellement de la quantité de greffons à implanter selon le degré de la calvitie. Les prix sont donc très variables. Si vous souhaitez avoir une idée approximative du coût d’une éventuelle greffe dans votre cas, je vous invite à compléter le formulaire en ligne en y joignant plusieurs photographies de votre tête en cliquant ici.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  7. Laurent de Lyon mars 12, 2017

    Bonjour,
    J’ai une question que personne n’évoque dans les forums. En général lors de l’anesthésie est ce que cette partie est douloureuse pour vos patients ? Le fait de se faire planter une aiguille dans plusieurs parties du crâne et injecter le produit doit être je pense assez douloureux. Pouvez-vous m’en dire plus ? Arrive t’il aux patients de faire un malaise ?
    Bien cordialement

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA mars 15, 2017

      Bonjour Laurent,
      Lors d’une greffe de cheveux, l’anesthésie locale doit obéir à un protocole très rigoureux. Il s’agit de la première étape de la greffe qui consiste à injecter dans le cuir chevelu le produit anesthésiant de manière très superficielle et très lente avec l’emploi d’une micro-aiguille très fine. Si l’anesthésie locale est réalisée dans les règles de l’art, il n’y a pas de raison d’avoir d’appréhension. Dans notre pratique, nous procédons à une prémédication (prise d’un comprimé par voie orale juste avant l’opération) afin de détendre nos patients. L’anesthésie locale est le seul moment « un peu désagréable » et ne dure que 10 minutes environ. L’opération est totalement indolore par la suite.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  8. Olivier de Nantes novembre 18, 2016

    Bonsoir Docteur, j’ai les cheveux très très court sur les côtés, j’ai une perte de cheveux plutôt importante sur le devant du crâne et à l’arrière.
    Le fait de faire des implants laisse t’il la possibilité de garder les cheveux très court ou suis-je obligé d’avoir « après » une coupe plus longue pour camoufler les prélèvements ou justement plus ils seront courts et moins cela ce verra ?
    Cordialement

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA novembre 30, 2016

      Bonjour Olivier,
      Si vous envisagez de garder les cheveux très courts sur les côtés et à l’arrière de la tête, il vaut mieux privilégier une greffe de cheveux par technique FUE. Si par contre vous souhaitez avoir des cheveux un peu plus longs (coupés par exemple à plus de 1 cm de longueur) la technique de prélèvement par bandelette peut également vous être proposée. Il est nécessaire d’être examiné en consultation afin de choisir la technique la plus adaptée à votre cas.
      Cordialement
      Dr Boudjema.

  9. Pierre, Annecy juin 15, 2016

    Bonjour,

    Je suis un homme âgé de 32 ans. J’ai eu une grosse perte de cheveux à l’avant du crane et sur le dessus. J’entame des recherches concernant les techniques d’implantation capillaires et suis assez intéressé mais un peu trouillard devant ces procédés qui me paraissent lourds, longs et douloureux. Les bandes prélevés sont elles grandes et combien en prélevez vous. Mettez vous les bulbes de cheveux en culture ou divisez les vous pour les réimplanter ailleurs. Cette opération laisse t elle des cicatrices aussi voyantes que les images que j’ai pu trouver sur le net? Cette opération nécessite t elle une anesthésie générale? Lorsque les autres parties de ma tête vont être touchées par la calvitie, sera t il nécessaire de procéder à une nouvelle implantation sachant que le résultat de la première sera toujours actif, cela ne risquerait il pas de se retrouver avec une implantation de cheveux disparate?
    Merci de prendre le temps de répondre à mes questions afin de m’accompagner à orienter mes recherches.
    Pierre

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA juillet 5, 2016

      Bonjour Pierre,
      Tout d’abord, je tiens à vous rassurer car la greffe de cheveux est une intervention « légère » totalement indolore réalisée sous anesthésie locale. Il existe effectivement plusieurs méthodes de prélèvement des greffons à l’arrière de la tête qui ne doivent logiquement pas laisser de « cicatrices voyantes » lorsque l’opération est réalisée dans les règles de l’art par des médecins compétents. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises techniques de greffe mais plutôt des bonnes et des mauvaises indications. Ne soyez surtout pas impressionné ni influencé par les « images ou photographies » que vous pouvez voir sur internet car bien souvent ces photographies montrent malheureusement des « ratages » qui sont souvent la conséquence de mauvaises pratiques heureusement très rares. La greffe de cheveux ne nécessite pas une anesthésie générale mais une anesthésie locale en ambulatoire (comme chez le dentiste). Concernant le fait que la calvitie peut être évolutive, il sera parfois nécessaire de réaliser une deuxième greffe voir plusieurs greffes afin de remplacer les cheveux primitifs si ceux-ci venaient à tomber. C’est dire l’importance de bien prendre son temps avant d’envisager une greffe de cheveux et surtout d’être toujours examiné par un médecin compétent maîtrisant parfaitement toutes les techniques de greffe.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  10. MARIE DE LILLE avril 24, 2016

    bonjour docteur
    Je suis une femme, j’ai des cheveux mi longs(aux épaules) et souhaite faire une micro greffe sur le dessus du crane(alopécie androgénique apparemment), étant diabétique je cicatrice assez mal je voulais donc savoir si j’opte pour la Fue est il possible de prélever derrière le crane en couvrant la zone rasée avec les cheveux du dessus?

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA mai 8, 2016

      Bonjour Marie,
      Compte-tenu de ce que vous décrivez, il est nécessaire d’être bien examinée en consultation.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  11. Pedro de Genève avril 6, 2016

    Bonjour Dr Boudjema,
    Permettez moi de vous faire part de mon intérêt envers la greffes capillaire.
    Depuis maintenant quelques années j’ai assisté à la chute de mes cheveux sur le haut du crâne. Je vous cache pas que a 36 ans cela commence à peser petit petit et cela donne un coup à l’estime.
    Je souhaiterai savoir; sur la zone de prélèvement, est ce que les cheveux repoussent à nouveau? J’ai pu constater chez certaines personnes que le prélèvement à été fait comme une bande de cuir chevelu et une vilaine cicatrice reste visible à vie.
    Dans l’attente de votre réponse, je vous envoie mes sincères salutations.

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA mai 1, 2016

      Bonjour Pedro,
      La greffe de cheveux est un déplacement de cheveux depuis l’arrière de la tête (couronne) vers les zones dégarnies. Quelles que soient les techniques de greffes employées (bandelette ou FUE) les cheveux prélevés à l’arrière ne repoussent plus à l’endroit précis où ils ont été prélevés mais ils vont repousser à l’endroit où ils sont implantés. Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une greffe de cheveux, il faut être examiné en consultation.
      Cordialement
      Dr Boudjema

  12. Jean-Philippe (Région Lilloise) octobre 15, 2015

    Bonjour, j’ai une question.
    Dans 5 à 6 mois, je vais me faire une greffe de cheveux du côté de la zone frontale et au niveau des golfes. J’ai les cheveux long ( environ 5 à 6 cm ).
    J’aimerais savoir si le jour de l’intervention, on rase à 2 mm ou non la zone où les futurs greffons vont être implantés.
    Sachant que le chirurgien va utiliser la méthode FUE, en prélevant des cheveux à l’arrière de la tête.

    D’avance je vous remercie pour votre réponse.

    Jean-Philippe

    Répondre
    • Docteur BOUDJEMA
      Docteur BOUDJEMA octobre 16, 2015

      Bonjour Jean-Philippe
      Dans notre Clinique, lorsque nous réalisons une greffe de cheveux, nous ne rasons jamais les cheveux (encore présents) sur le dessus de la tête où les greffons vont être implantés car nous pensons que ces cheveux seront utiles pour camoufler les petites traces laissées en fin d’intervention permettant ainsi une reprise plus rapide des activités professionnelles.
      Si vous vous posez la question de savoir si l’on rase les cheveux au niveau de la zone de prélèvement (à l’arrière de la tête) lorsque l’on emploie la méthode FUE, la réponse est OUI. Est-ce que cela est visible? Cela dépend essentiellement de la quantité de greffons prévus et de la longueur des cheveux à l’arrière de la tête. Si les cheveux sont longs (environ 5 à 6 cm) il est possible de raser plusieurs bandes de cheveux horizontalement sur 2 ou 3 étages de manière à ce que les cheveux voisins viennent recouvrir les traces en fin d’intervention. Si la quantité de greffons à prélever est importante (plus de 2000 greffons), il sera alors nécessaire de raser tous les cheveux la couronne (la boule à zéro), auquel cas les petites traces de prélèvement seront visibles pendant 1 à 2 semaines. Je vous invite donc à reprendre contact avec votre chirurgien afin qu’il puisse vous expliquer plus en détail les modalités de votre futur traitement.
      Cordialement
      Dr Boudjema

Poser votre question