Prendre RDV
en ligne

La technique SMP

La technique SMP ou scalp micropigmentation ou dermopigmentation capillaire

La technique de scalp micropigmentation (SMP) s’apparente à un tatouage du cuir chevelu réalisé sous anesthésie locale. Elle consiste à réaliser de nombreux petits points par dépôt de pigments au niveau de la peau du cuir chevelu simulant la présence de cheveux coupés très courts ou rasés.

La micropigmentation des cheveux peut être indiquée dans trois situations différentes :

1/ Sur un crane habituellement rasé :

La SMP simule la présence de cheveux rasés sur le dessus et la bordure frontale du crane en continuité avec la couronne postérieure. Elle donnera un « look » plus jeune chez les hommes qui ont l’habitude de se raser totalement la tête.

2/ Pour densifier une chevelure clairsemée :

La SMP permet de diminuer la visibilité de la peau du cuir chevelu entre les cheveux encore présents. Elle agit de la même manière que les produits camouflants ou poudres tels que : Toppik, Million hair, Dermmatch, Density etc…  Contrairement à ces produits, la micropigmentation du cuir chevelu est permanente et ne s’efface pas au premier coup de vent ou lorsque les cheveux sont mouillés.

micropigmentation cuir chevelu devant

Résultat Avant-Après une séance de SMP sur un crane totalement rasé.

3/ Pour corriger des cicatrices du cuir chevelu :

Quelle que soit l’origine de cicatrices anciennes du cuir chevelu, la micropigmentation capillaire permet de cacher leur visibilité sur cheveux longs ou courts. Elle permet également de simuler la présence de cheveux le long d’une cicatrice linéaire horizontale à l’arrière de la tête (suite par exemple à une ancienne greffe par bandelette) ou encore sur les nombreux petits points blancs définitifs laissés par une greffe FUE. Il devient possible de se couper les cheveux très courts à l’arrière de la tête sans craindre de remarquer les cicatrices d’une ancienne greffe de cheveux.

correction cicatrice cuir chevelu

Correction d’une cicatrice inesthétique du cuir chevelu. Photos avant et résultat 2 heures après une séance de SMP.

Comment fonctionne la micropigmentation capillaire ?

La technique SMP (ou dermopigmentation capillaire) est comparable à un tatouage par dépôt d’un pigment sous la peau. Contrairement au tatouage classique, dans la SMP, le pigment de qualité médicale est déposé dans la partie superficielle du derme et non pas dans la partie profonde du derme. Ainsi le pigment est suffisamment profond pour être permanent mais également pas trop profond pour éviter de diffuser sous la peau avec pour conséquence l’élargissement des points et la formation de taches inesthétiques. La contrepartie d’un dépôt trop superficiel est que le pigment risque de disparaître prématurément. Il peut être nécessaire alors de réaliser une retouche. La micropigmentation capillaire est une technique nécessitant un protocole rigoureux et un grand sens artistique.

pigmentation cuir chevelu

Dépôt du pigment dans la couche superficielle du derme.

Est-ce que la micropigmentation peut s’estomper ou entraîner des effets secondaires ?

La technique SMP peut s’estomper de manière très variable avec le temps. Cela dépend de plusieurs facteurs :

Des facteurs extrinsèques nécessitant de prendre certaines précautions : L’exposition prolongée au soleil, l’application locale sur le cuir chevelu de produits contenant de l’alcool (par exemple Lotions au Minoxidil), la qualité du pigment employé, le lavage prématuré du cuir chevelu ou un sauna réalisé moins de 4 jours après la séance de SMP etc…

Des facteurs intrinsèques variables selon les individus : une desquamation naturelle de la peau qui peut éliminer prématurément le pigment et cela de manière inégale sur certaines parties du cuir chevelu, une décoloration du pigment, une diffusion locale etc….Plus rarement une allergie au pigment.

Ainsi, certaines personnes nécessiteront une retouche plus fréquemment que d’autres.

Est-ce que la micropigmentation peut être employée pour la barbe ou la moustache ?

Oui, la SMP permet de corriger certains manques au niveau de la barbe ou réduire la visibilité d’une cicatrice sur les joues,  les lèvres ou le menton.

Est-ce que la micropigmentation peut être associée à une greffe de cheveux ?

Oui, il est possible de réaliser une séance de SMP afin de parfaire le résultat d’une greffe de cheveux pour donner l’impression d’une plus grande densité capillaire lorsque les cheveux greffés auront repoussé. Généralement, il convient d’attendre au moins 6 mois après la greffe de cheveux.

Est-il nécessaire de se raser la tête pour réaliser une micropigmentation ?

Non, il n’est pas nécessaire de se raser la tête avant la séance de SMP. Il faut garder sa coiffure habituelle. Il nous est possible de déposer le pigment sous la peau du cuir chevelu entre les cheveux existant.

Est-ce que la micropigmentation capillaire est douloureuse ?

La séance de SMP est totalement indolore car elle est réalisée sous anesthésie locale de la même manière qu’une greffe de cheveux. Le seul moment un peu désagréable est l’injection au début de la séance du produit anesthésique pendant quelques minutes.

Quelle est la durée d’une séance de micropigmentation ?

La durée d’une séance de SMP dépend de la surface à traiter. Elle varie de 2 heures en moyenne pour une cicatrice à 8 heures pour une surface plus importante.

Quelle est la durée moyenne entre deux séances de micropigmentation ?

La durée est très variable et dépend de la desquamation cutanée et également de la façon dont le pigment s’estompe. Ce délai varie de deux semaines à plusieurs mois.

Est-ce que la micropigmentation capillaire est permanente ?

La SMP est comparable à la durée d’un tatouage classique à vie. Cependant comme tout tatouage, le pigment s’estompe de manière très variable avec le temps et il est nécessaire de réaliser des retouches au bout de 4 à 5 ans. Plus rarement, certaines personnes nécessitent une retouche 1 à 2 ans après.

Combien coûte une séance de micropigmentation ?

Le prix d’une séance de SMP est très variable. Il dépend essentiellement de la surface à traiter définie le jour de la consultation. A titre d’exemple, la correction d’une cicatrice du cuir chevelu coûte environ 1000 à 2000 euros TTC.