Prendre RDV
en ligne

Blog

Les sourcils : les bons gestes à adopter pour les mettre en valeur

Les sourcils : les bons gestes à adopter pour les mettre en valeur

Chez les hommes comme chez les femmes, exit la mode des sourcils trop fins ou, au contraire, trop broussailleux ! Les sourcils doivent paraître naturels tout en ayant une allure maîtrisée. Savoir les mettre en valeur permet de mieux structurer son visage et de donner plus de puissance et de profondeur à son regard. Alors, quels sont les gestes à adopter pour obtenir une ligne de sourcils harmonieuse et parfaitement dessinée ? Quelle forme privilégier ? Comment corriger les éventuels problèmes pileux ? Voici quelques conseils bien avisés…

Comment bien définir la limite de vos sourcils ?

Pour savoir où doit commencer votre sourcil, placez-vous face à un miroir et tracez une droite verticale imaginaire reliant la base de votre narine au coin interne de votre œil. Le début de votre sourcil doit être aligné avec cette ligne.

Pour définir la limite externe de votre sourcil, tracez de nouveau une droite imaginaire, partant cette fois de la commissure de vos lèvres vers le coin externe de votre regard. La pointe de votre sourcil doit croiser sur cet axe.

De manière générale, l’espace séparant vos deux sourcils ne doit pas dépasser 1,5 cm. Au-delà de cette limite, le nez a tendance à paraître plus épais.

Quelle est l’épaisseur idéale de vos sourcils ?

L’épaisseur des sourcils est variable d’un individu à un autre. Généralement, les sourcils sont plus épais chez les hommes que chez les femmes, et doivent être plus fourni sur leur coin interne que sur le reste du sourcil. Ils doivent donc s’affiner progressivement.

De même, il est toujours préférable d’épiler ses sourcils par le dessous, de façon à mieux respecter leur implantation naturelle.

Quels sont les bons gestes pour réussir son épilation ?

Idéalement, mieux vaut s’épiler les sourcils à la sortie de la douche, lorsque les pores de l’épiderme sont dilatés. Ainsi, les poils sont plus faciles à retirer et l’épilation n’en devient que moins douloureuse. Procédez par des mouvements secs et veillez à préserver une parfaite symétrie entre vos deux sourcils.

N’utilisez jamais de rasoir mais exclusivement une pince à épiler ou une cire spécifique et tiède.

Avant de vous épiler, pensez toujours à bien brosser vos sourcils dans le sens du poil, pour les mettre correctement en place. Réalisez de nouveau ce coiffage à la fin de votre épilation, de façon à réaliser de petites retouches, si nécessaire.

Comment corriger les problèmes de sourcils ?

Certaines personnes n’ont pas une pilosité régulière au niveau des sourcils. Cela peut être dû à une épilation répétée ou définitive donnant naissance à des trous ou à des zones désertiques. De même, une cicatrice peut engendrer ce genre de problème, donnant l’impression d’une « cassure » dans l’arcade sourcilière. Pour corriger cela, il existe plusieurs méthodes.

Le maquillage

Pour dissimuler quelques petites imperfections légères au niveau du sourcil, le maquillage peut parfois suffire. Il existe aujourd’hui toutes sortes de poudres, de crayons ou de mascaras dédiés à la zone sourcilière. Non invasive et peu coûteuse, cette technique présente toutefois quelques inconvénients : sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité le maquillage peut s’estomper et laisser apparaître vos petits défauts.

La greffe de sourcils

Pratiquée sous anesthésie locale, la greffe de sourcils est une solution définitive. Réalisée comme une greffe capillaire, elle consiste à implanter des racines de cheveux dans la zone clairsemée ou sans poil, jusqu’à obtenir la densité et le naturel similaire au reste du sourcil. Cette méthode ne laisse aucune cicatrice mais nécessitera de couper les nouveaux poils à la bonne longueur lorsqu’ils repousseront trois mois après l’opération.

La dermopigmentation

Enfin, la dermopigmentation peut aussi combler les zones légèrement clairsemées. Ce procédé consiste à pigmenter une partie de la peau à l’aide d’une aiguille très fine, en injectant des pigments médicaux dans la couche superficielle de l’épiderme. Les pigments sont personnalisables et s’adaptent ainsi à toutes les couleurs de sourcils. S’il s’agit d’un produit permanent, des retouches sont à prévoir quelques années après.

Longtemps épilés de très près et dessinant une ligne très fine chez les femmes, les sourcils se portent désormais plus naturels. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’ils doivent être mal taillés. L’épilation du sourcil est à adapter en fonction de chaque forme de visage, et les petits défauts d’implantation pileuse ne sont désormais plus une fatalité !

 

Poser votre question