Prendre RDV
en ligne

Questions sur les techniques, appareils et instruments utilisés dans la greffe de cheveux

Informations sur les appareils et techniques de greffe de cheveux

 

Qu’est-ce qu’une cicatrice trichophytique ?

La cicatrice trichophytique ou suture trichophytique est une technique chirurgicale récente qui a pour but de rendre quasiment invisible la cicatrice engendrée par le prélèvement de la bandelette à l’arrière de la tête. Elle consiste, après avoir prélevé la bandelette, à retirer un très fin fragment d’épiderme d’environ 1 mm de largeur le long de la berge inférieure, juste avant de suturer la plaie. Cela permet de faire repousser les cheveux dans la cicatrice et de la rendre invisible.

cicatrice-trichophytique

Comment sont réalisées les micro-incisions dans lesquelles sont placés les greffons ?

Les micro-incisions sont réalisées selon les cas à l’aide d’une aiguille spéciale très fine à pointe mousse pour ne pas abîmer les racines des cheveux primitifs (encore présents) en profondeur. On peut également employer des microlames d’environ 1 mm de largeur en inox ou encore en saphir pour plus de précision. La finesse de ces instruments nous permet de réaliser des incisions très proches les unes des autres de manière à augmenter le nombre de greffons au cm2 et donc la densité capillaire.

Qu’est-ce-que la technique « Dense Packing » ?

Il s’agit d’une technique qui consiste à implanter les greffons le plus serré possible au cour d’une séance de manière à obtenir une plus grande densité capillaire et donc un meilleur résultat. Généralement la quantité de greffons implantés sur une surface de 1 cm2 est d’environ 40 à 60 ultra-micro-greffons. Ce nombre peut aller jusqu’à 80 greffons/cm2 dans certains cas, mais il y a un risque que la repousse soit moins bonne.

A quoi sert le Laser dans la greffe de cheveux ?

Le laser chirurgical permet de découper les tissus. Appliqué à la greffe de cheveux, il a été utilisé dans les années 90 pour préparer les fentes de la zone à implanter. Malheureusement, il détruit les racines des cheveux subsistant sur le dessus par brûlure et d’autre part, il retarde la cicatrisation. En fait, le laser n’apporte aucun avantage. Il a été abandonné par la plupart des spécialistes. Pour information, les Lasers chirurgicaux ne doivent pas être confondus avec les « Lasers antichute» commercialisés auprès du grand public. Ces derniers sont sensés faire repousser les cheveux mais n’ont jamais fait la preuve de leur efficacité.

Qu’est ce que l’Implantation Folliculaire Automatisée ou IFA . Comment fonctionne-t-elle ?

Le premier appareil à prélever et à implanter automatiquement les cheveux a été inventé et breveté par le docteur Pascal Boudjema en 1992 (voir brevets). Il a été fabriqué et commercialisé en 1994 sous le nom de « Calvitron ® » par la société française MEDICAMAT ®. Le principe faisait appel à un dispositif de prélèvement FUE par aspiration directe des micro-greffons à l’arrière de la tête à l’aide d’un micro-punch motorisé pouvant être associé à un dispositif d’implantation des greffons au niveau des zones chauves. Les deux instruments pouvant être reliés directement entre eux par une tubulure véhiculant les greffons. L’intérêt de cet appareil était de diminuer les manipulations des greffons et de raccourcir la durée des interventions. Cependant, son utilisation restreinte n’a pas permis sa généralisation à l’époque, d’autant plus que la technique de la bandelette était en plein développement dans les années 90. Le design du Calvitron ® a été modifié par la suite puis commercialisé sous les noms de Omnigraft® ou Punch-Hair-Matic® (technique S.A.F.E.R ® ) puis Neograft ® par la société française MEDICAMAT S.A.

svp07svp0f

svp0nsvp15

Qu’est-ce que le Microtome?

Le Microtome® est un instrument de découpe automatique de micro-greffons inventé et breveté par le Docteur Pascal Boudjema en 1994. Il est constitué d’un boîtier en inox contenant une centaine de lames coupantes parallèles équidistantes d’un millimètre sur lesquelles sont alignées, parallèlement à l’axe des racines, plusieurs bandelettes très fines préalablement prélevées à l’arrière du cuir chevelu. La compression mécanique ou pneumatique d’un bloc de silicone contre les bandelettes permet de les découper instantanément en plusieurs centaines de micro-greffons. A condition d’être utilisé par des médecins expérimentés, cet instrument permet d’obtenir en quelques secondes des micro-greffons parfaitement calibrés et homogènes prêts à être réimplantés. Il peut être utilisé pour la découpe de micro-greffons de 2 à 4 cheveux mais ne permet pas d’obtenir des greffons plus fins (ultra-micro-greffons). Cet instrument a été commercialisé également sous le nom de Hairtome® par la société MEDICAMAT®.

svp23svp1lsvp1d

Qu’est-ce que l’implanteur de CHOI ?

L’implanteur de CHOI est un petit instrument d’implantation de greffons ayant la forme d’un stylo inventé au début des années 90 par un médecin coréen. Il est constitué d’une aiguille à pointe biseautée présentant une ouverture longitudinale permettant le chargement d’un greffon à l’aide d’une pince. L’aiguille, une fois chargée est directement enfoncée dans la peau chauve et le greffon est libéré dans le cuir chevelu en poussant sur un piston. Il s’agit d’un instrument assez ingénieux qui dispense de réaliser les micro-incisions mais le chargement des greffons dans l’aiguille multiplie les manipulations. Il est plus particulièrement indiqué dans la correction de sourcils ou de petites cicatrices plutôt que dans la correction d’une calvitie qui nécessite un nombre plus important de greffons.

svp2b

Qu’est-ce que la méthode d’implantation DHI ?

La méthode d’implantation ou greffe de cheveu DHI ou (Direct Hair Implantation) est le nom donné par certains médecins à la technique du Calvitron® ou encore à la technique d’implantation directe des greffons avec l’implanteur de Choi employée par le groupe DHI qui regroupe plusieurs cliniques situées en Grèce. La technique DHI est en tout point comparable à la technique FUE.

Qu’est-ce que la technique Neograft ?

La technique Neograft® s’apparente à la technique du Calvitron® inventée par le Dr Pascal Boudjema en 1992. Elle consiste à prélever des greffons par aspiration à l’arrière de la tête à l’aide d’un micro-punch motorisé. Les greffons aspirés et stockés dans un petit réservoir sont récoltés et implantés manuellement à la pince au niveau des zones chauves. La seule différence avec le Calvitron® est que la pièce-à-main motorisée est un contre-angle identique à celui employé par les dentistes alors que dans le Calvitron la pièce-à-main motorisée est droite. La technique Neograft® est développée par la société MEDICAMAT®. Il s’agit d’une technique « FUE motorisée».

svp2j

Qu’est-ce que le Hair Implanter Pen ?

Le Hair Implanter Pen® est un instrument d’implantation de greffons inventé et breveté par le Dr Pascal Boudjema en 1999. Il est constitué d’un petit manche ayant la forme d’un stylo à l’extrémité duquel est disposée une aiguille rétractable qui permet de saisir délicatement la base d’un greffon par succion et de l’implanter dans le cuir chevelu à l’aide d’une seule main. Cet instrument permet l’implantation rapide et très douce des greffons en remplacement des micro-pinces habituellement utilisées pour implanter les greffons.

svp31svp39

svp47svp3psvp3h

Qu’est-ce que le Carousel ?

Le Carousel® est un instrument d’implantation de greffons inventé et breveté en 1997 par un médecin américain (William Rassman). Il est constitué d’un manche sur lequel est placée de façon amovible une cartouche ayant la forme d’un tourniquet pouvant contenir 100 greffons. Les greffons préalablement chargés dans le tourniquet sont implantés les uns à la suite des autres directement dans le cuir chevelu à travers une aiguille en actionnant un piston. Il fonctionne de manière comparable à l’implanteur de Choi mais a l’avantage de contenir plus de greffons.

svp4f

Qu’est-ce que le Fuextractor ?

Le Fuextractor® est un dispositif de prélèvement des greffons par technique FUE inventé en 2006 par le Dr Pascal Boudjema. Il est composé d’une pièce à main motorisée à l’extrémité de laquelle est disposé un micro-punch très fin de 0,7 ou 0,8 mm de diamètre actionné en rotation alternée. La rotation alternée du punch évite la torsion et le traumatisme des greffons lorsqu’ils sont prélevés à l’arrière de la tête et permet d’obtenir rapidement des greffons de meilleure qualité. Il s’agit d’une technique FUE motorisée.

svp4n

Qu’est ce que le Fuematic ?

Le Fuematic® est un petit instrument manuel de prélèvement des greffons par technique FUE inventé et breveté par le Dr Pascal Boudjema en 2008. Il est constitué d’un manche hélicoïdal à l’extrémité duquel un micro-punch de 0,7ou 0,8 mm de diamètre est actionné en rotation alternée lors du forage des greffons. Le mouvement hélicoïdal évite de traumatiser les greffons. Il s’agit d’une technique FUE manuelle.

svp55

Qu’est-ce que l’Extendeur de Frechet ?

L’extendeur de Frechet est un dispositif implantable inventé et breveté par le Dr Patrick Frechet dans les années 90. Il est constitué d’une lame élastique en silicone souple tendue entre deux crochets disposés sous le cuir chevelu permettant le rapprochement progressif des parties latérales du cuir chevelu au bout de plusieurs semaines. Il permet au moment de son retrait de retirer une quantité importante de peau chauve de la même manière qu’une réduction de tonsure. Cette technique nécessite le plus souvent d’être complétée par une greffe de cheveux.

Quelle différence y a-t-il entre les différentes techniques FUE ou FIT ou CIT ?

Il n’y a aucune différence. FIT veut dire « Follicular Isolation Technique », CIT veut dire « Cole Isolation Technique ». C’est la dénomination donnée à la technique FUE par le médecin américain John Cole utilisant des instruments personnalisés.

Qu’est-ce que la technique FUT ou FUSS ?

Le terme FUT ou (Follicular Unit Transplantation) et le terme FUSS ou (Follicular Unit Strip Surgery) sont employés pour désigner la technique de greffe de cheveux par bandelette.

Qu’est-ce que la technique BHT ?

La technique BHT veut dire « Body Hair Transplant ». Elle consiste à prélever à l’aide d’un micro-punch très fin (identique à celui utilisé pour la technique FUE) des poils sur le corps (au niveau des cuisses, du dos, du thorax ou de la barbe) et à les réimplanter sur la tête au niveau des zones chauves. Elle peut être indiquée lorsque la couronne n’a plus suffisamment de cheveux. Cependant il faut savoir que les poils greffés mettent plus de temps à repousser et ne donnent pas un aspect de chevelure normale. C’est une méthode très peu utilisée.

svp5d